Hartland Villa est un studio de création visuelle basé à Paris, orchestré par Lionel Avignon
et Stefan de Vivies. Nous imaginons l’identité graphique, les éditions, le packaging
et la signalétiques de nos commanditaires. En lire plus...

Portfolio : En voir plus...

Hartland gazette

Mercredi 22 juillet 2015

Hartland Tatoo… merci Morgan Gilbert

Vendredi 10 juillet 2015

Bat pour l'identité graphique 2015 du mois du film documentaire

 

 

Jeudi 2 juillet 2015

La Philharmonie aux couleurs Hartland Villa

 

Jeudi 25 juin 2015

Jazz à la Villette 2015, une édition psychédélique !

Avec Steve Coleman, Archie Shepp, Jurassic 5, Tony Allen, Yasiin Bey (aka Mos Def), Lee Fields, DJ Premier Live, Melvin Van Peebles & The Heliocentrics, Yaron Herman, Hugh Coltman, Ballaké Sissoko & Vincent Segal, Leyla McCalla, Cécile McLorin Salvant,Gabriel Garzón-Montano, Malted Milk, Toni Green, Magic Malik Orchestra, The Touré - Raichel Collective, Autour de Nina, The Bad Plus, Romano, Sclavis, Texier, Robert Glasper Experiment, et beaucoup d’autres à découvrir... 
 

 

Lundi 8 juin 2015

en Juin au Forum des Images

Jeudi 28 mai 2015

Summer is coming, Days Off is coming !

 

Lundi 18 mai 2015

light my fire

Jeudi 30 avril 2015

Jazz à la Villette 2015 - Funghi stuff !

Jeudi 30 avril 2015

Under the Skin - A journey into savagery

C'est un trafic d'êtres humains d'une ampleur considérable : depuis 2009, environ 50 000 Erythréens ont été torturés dans le désert du Sinaï. Fuyant la dictature, ils sont enlevés à la sortie de leur pays puis déportés à 3000 kilomètres dans ce désert coincé entre l’Egypte et Israël. Enchaînés, ils sont alors torturés par des membres des tribus bédouines jusqu’à ce que leurs familles paient une rançon pouvant atteindre 50 000 dollars. Cécile Allegra et Delphine Deloget ont enquêté sur ce trafic d'êtres humains qui se développe au Soudan, en Libye ou encore au Yémen. 
Anthony Lattier - RFI

Une oeuvre puissante mais pudique qui adopte un mouvement pendulaire hypnotique et troublant, Où qu’il est trouvé refuge, chaque survivant 
fait l’expérience cauchemardesque d’un exil mental que le film restitue parfaitement.

Télérama

Jeudi 30 avril 2015

Le Bleu est au Forum des images

Du bleu translucide au bleu nuit, éblouissant ou terne, couleur froide ou couleur chaude, un nuancier d’émotions qui bascule de la tendresse à la peur… bleue !

Portfolio